Gabriella Belli, Daniela Fonti, Gino Severini 1883-1966 futuriste et néoclassique, édition française, Silvana Editoriale, Milano 2011. Traduzione francese di Sacha Lomnitz e Thomas Giudicelli.

Gino Severini (1883-1966) est sans aucun doute le plus français des peintres italiens: pendant près d’un demi-siècle, en effet, il a été le trait d’union entre artistes et intellectuels de part et d’autre des Alpes, au cours des années cruciales du début du XXe siècle et des deux guerres. Le présent volume illustre la complexité d’un tel parcours à travers des essais critiques, le catalogue d’un vaste corpus de tableaux, et un travail minutieux de recherche et de présentation des documents d’archive et des appareils bibliographiques antérieurs.